On parle de nous...
AntenneCentre_AuCoeurDuHainaut.jpg

Au Coeur du Hainaut: un emballage cadeau réutilisable, ça vous dit ?

 

Antenne Centre TV présente les coulisses de besurprise, en collaboration avec l'APAC, l'entreprise de travail adapté avec qui nous travaillons. 

Comment est  besurprise ?

Tic tac, tic tac… dans quelques heures commence le réveillon de Noël. Je me dépêche d’emballer les derniers cadeaux, tout en essayant de ne pas gaspiller trop de papier. Et voilà le deuxième morceau que je coupe trop juste; je vais finir par tomber à court si ça continue ! Je m’attaque à un super jouet dont la forme improbable me remplit de désespoir avant même le début de l’opération. Je dois m’y reprendre à plusieurs fois, mais je l’aurai ce satané jouet ! Soudain, un léger doute… je ne me souviens plus avoir enlevé le prix d’un cadeau déjà impeccablement habillé ! Est-ce que je prends le risque ou j’effectue l’acte chirurgical requis dans ce genre de situation ?

Je termine sur le fil.

 

La séance a commencé. Les enfants y vont à cœur joie… et les autres aussi d’ailleurs. Rapidement, les beaux emballages s’entassent en lambeaux entremêlés et finissent par remplir 3 sacs poubelle dans un coin du salon. Je contemple, attristée, la conséquence de notre envie de faire plaisir. Une espérance de vie si courte pour ces emballages… quel gaspillage !

 

Pourquoi n’a-t-on jamais inventé un emballage cadeau réutilisable ? Un emballage qu’on pourrait alors recommencer autant que nécessaire et qui ne s’abimerait jamais, même avec un jouet aux formes récalcitrantes. Je me dis que le problème vient du trop grand nombre de cadeaux différents. Il faudrait un système qui s’adapte à n’importe quel objet — quelque chose d’universel — pour pouvoir vraiment réutiliser l’emballage chaque fois !

 

Voilà un défi sympa à relever : mettre au point un emballage convenant à n’importe quel cadeau !

 

Je m’achète alors une petite machine à coudre pour débutante. Je réalise quelques essais en tentant des approches différentes. Je voudrais que la solution ressemble tout de même à un emballage cadeau. Un ruban me paraît donc tout indiqué. Il aidera à maintenir le tout en place. Je dessine plusieurs croquis et me lance dans des calculs en 3 dimensions. Je dois trouver une manière d’optimiser l’utilisation du tissu en tenant compte des 3 variables : la hauteur, la profondeur et la longueur de l’objet.

Pour attacher le ruban, j’essaie plusieurs solutions pour finalement choisir les boutons-pression. Grâce à son élasticité (merci Maman !), le ruban peut toujours se marier à l’emballage.

Noël arrive. C’est parfait ! Une quarantaine de prototypes ont l’honneur de passer un test en conditions réelles. Ils sont tous différents, que ce soit dans la position des pressions, dans la texture et l’épaisseur du tissu ou encore dans la longueur et l’élasticité du ruban. Il y a tant de variables possibles ! Afin de déterminer une combinaison idéale, nous allons tous les mettre à l’épreuve !

 

Ce test grandeur nature m’aidera à finaliser ce qu’est devenu besurprise aujourd’hui.

Moi, c’est Sylvie ! J’ai 36 ans. Je partage mon toit avec mon mari et mes 3 garçons. Ingénieur civil de formation, je suis consultante en informatique. J’adore mon métier. Les liens logiques et l’analyse, c’est mon truc.

 

besurprise, c’est l’aventure qui laisse s’exprimer ma partie créative.

  • Facebook besurprise
  • Instagram
  • Facebook Vlop